Le Christianisme real et la nouvelle reformation

 

 17. 10. 2012

Cette réforme consiste à remplacer l'autorité institutionnelle avec le principe de l'amour chrétien qui est l'exact opposé de ce type d'autorité qui est tellement apprécié par les églises institutionnelles. En d'autres termes, les institutions religieuses, en tant que telles, ne disparaîtra pas, mais sera compté dans plus comme un facteur secondaire pour le salut de l'homme. Le principal facteur est Dieu et il doit occuper la première place dans la vie du croyant et non les églises institutionnelles. Eglise n'est pas un intermédiaire entre l'homme et Dieu et elle ne pas a remplacé une expérience personnelle et une relation directe entre l’homme, comme une individu, et Dieu. La véritable Église de Dieu est une communauté spirituelle qui n'est pas enregistrée dans les registres des institutions religieuses chrétienne. Le chemin du salut, c'est le Christ vivant et manifestant en nous. L'église n'est pas nous conduire au salut, mais le Christ qui ressent et panse  dans nos êtres. Si quelqu'un n'a pas l'Esprit de Christ, il ne lui appartient pas. (Romains 8, 9) En choses spirituelles, aimez dans la nature divine est le contraire de l'autorité, car, la première,  est basé sur l'autosacrifice et n’est pas impose de même manière que les doctrines ou les dogmes religieuses.

 La structure institutionnelle n’est pas nécessaire, même plus, elle peut être trompeuse parce que les institutions religieuses ont la tendance à usurper la place privilégiée que Dieu seul mérite, dans nos consciences. Ces institutions religieuses chrétienne tire de nous toute vigueur spirituelle. Églises institutionnelles prend l’avantage de nos consciences et nous conduise  là où ils le veulent et où notre présence peut être utile pour eux. La véritable Église de Dieu est une entité spirituelle et non institutionnelle et se compose de tous ceux qui sont nés de nouveau de Dieu, qui sont écrits dans le livre de vie, dès la fondation du monde et qui s'aiment comme Christ nous a aimé. Il n'y a qu'une seule Église de Dieu en même temps, il existe de nombreuses institutions religieuses qui se battent entre eux pour attirer plus de membres.

  La institutionnalisation de l'Église chrétienne n’a pas toujours existé, elle a un caractère historique, a un début et a une fin. (Apocalypse 17: 1) Il doit être une fin, en tout cas et l'Apocalypse de Jean nous dit que les organisations religieuses, trempé dans un complexe religieux sera finalement responsable de la persécution des chrétiens spirituellement régénéré. (Apocalypse de Jean 17, 6)  Le tempe viendra où le peuple de Dieu devra sortir de l'église institutionnelle, que la Bible nome ‘Babylone,’  car il ne sera plus trouver l'endroit. Toutes cette messages doivent être communique aujourd'hui, car alors ils sera très difficile, voir même impossible,  de le transmettre. Si on veule  d'imaginer, pour un instant, le royaume de Dieu! Est que tout le monde pense qu'il va y exister une autorité d’un or d’une Chrétienne sur les autres, ou que quelqu’un or quelqu’une  sera prêtre ou évêque, pasteur ou d'autres fonctions, et toutes les autre seront justes des spectateurs passifs? Dans tous les cas, la terre sera remplie de la connaissance de l'Éternel, comme les eaux de la mer qui le recouvre. (Isaïe 11, 9) Ne pas oublier que le royaume de Dieu est en nous. (Luc 17, 21) Nous n’avons pas besoin de chercher Dieu en dehors de nous, si Il habite en nous. (Jean 14, 23) Dieu n'habite pas dans des bâtiments construits par des mains humaines, mais seulement en nous, en les esprits des  humains. (1 Corinthienne 3, 16)  

Dieu  ne s'adresse pas à des masses un différenciées, mais a des individus. Le salut est lié aux progrès de nos consciences et de la transformation intérieure de l'homme, et non pas du la progression numérique des institutions religieuses. Nous n'avons pas besoin d'être des bonnes Catholiques Romans, Catholiques Grecs, Protestants, Baptistes, Pentecôtistes, etc. Nous devons être seulement des bonne Chrétiens. Qu est que ça veut dire? Ca veut dire que pour que Dieu soit notre Père nous aient besoin d’être ne de nouveaux, qui est en fait être ne de Lui. Entre ces deux niveaux, il y a une constante contradiction. Un exemple est la situation quand il y a des divisions entre les différentes confessions chrétiennes et de l'intolérance et quand on veut monopoliser certaines vérités, que nous considérons être l'apanage de la confession chrétienne d' auquel nous appartenons. Dans une situation pareille nous somme pas confronte avec une véritable spiritualité mais avec des intéresses institutionnelles. Comme une outre exemple, nous pensons parfois, au moins quelques-unes d’entre nous, que la puissance du Saint-Esprit et sa manifestations ne sont pas possible que pour les membres de l'Église institutionnelle Pentecôtiste. C'est une grave erreur, aux conséquences dramatiques pour de nombreux croyants. Tous les Chrétiens, quelle que soit la dénomination auxquels ils appartiennent, sont invités à profiter des fruits et des dons du Saint-Esprit.

   Ne doit pas devenir Pentecôtistes à se faire remplit avec l'Esprit Saint. Les Chrétienne  Catholique Romaine ou Orthodoxe  etc. ont tout ce qu'il faut pour être né de nouveau et que, par elle, ou à travers d’elle, de participer à la puissance manifeste pleinement de Dieu. Si quelqu'un ou quelqu’une sera convaincu qu'il est nécessaire de passer d'une confession chrétienne à l'autre, c'est autre chose et personne ne peut empêcher ou d'entraver quoi que ce soit à la liberté de conscience de chacun. Ce qui importe, cependant, devant Dieu est non pas l'appartenance à une confession chrétienne ou à une autre mais d’appartenir a Lui. Si, par exemple, un chrétien Catholique Romain, plutôt que de laisser la dénomination dans laquelle il est né, après avoir reçu la plénitude de l'Esprit Saint demeure parmi ceux avec qui il a vécu jusque-là, cet témoignage prendra une ampleur sans précédent, avec d'énormes avantages pour de nombreux croyants. Nous voyons une véritable réforme spirituelle quand nous cessons de mettre les intérêts des confessions chrétiennes avant les intérêts du peuple de Dieu.

 

 

 

 

Sitemap

Cliquez sur les images pour voir la Gallery de Photos!

Messages nouveaux

  18. 10. 2012

À la recherche de la vraie Église du Dieu

 

  18. 10. 2012

À la recherche de la vraie Église du Dieu

Étant donné qu'il y a tant de confessions chrétiennes la question «Quelle est la véritable Église de Dieu?" est tout à fait justifiée. Chaque église  institutionnelle prétend d'être elle-même la plus vrai et que c'est sa doctrine  qui est la plus correcte et précise et que toutes les autres doctrines chrétiennes contiennent des erreurs...

Lizez l'article!

 

  17. 10. 2012

Le Christianisme real et la nouvelle reformation

Cette réforme consiste à remplacer l'autorité institutionnelle avec le principe de l'amour chrétien qui est l'exact opposé de ce type d'autorité qui est tellement apprécié par les églises institutionnelles. En d'autres termes, les institutions religieuses, en tant que telles, ne disparaîtra pas, mais sera compté dans plus comme un facteur secondaire pour le salut de l'homme. Le principal facteur est Dieu et il doit occuper la première place dans la vie du croyant et non les églises institutionnelles...

Lizez l'article!

 28.04.2012

Il y a une seule Église de Dieu

Il y a aussi d’autres arguments bibliques et ce site Internet va analyser la complexité de cet important aspect du Christianité, en accordant à ça une attention particulière. Toutes les prières du Jésus ont été écoutées et positivement répondu par Dieu. Pourquoi pas cette prière ?  On va voir que cette prière a été aussi exaucée.

Lizez l'article!

 
 
 
 
 
 

Share with us your oppinions!